Nous utilisons des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, cela suppose que vous acceptez ceux-ci. En savoir plus

Gagnez du temps en organisant votre entrepôt

Publié le : 15/06/2021 13:38:04 Catégories : News , Productivité - Innovation

Gagnez du temps en organisant votre entrepôt

Une bonne gestion d'entrepôt est un élément clé pour la productivité. Ordre et méthode sont donc les maîtres mots. Découvrons en quoi cela peut être bénéfique pour votre entreprise.

L’amélioration de la gestion d’entrepôt

La rapidité de traitement des commandes fait aujourd'hui partie d’un service de base pour tout client, particulier comme professionnel. De fait, nombreuses sont les entreprises qui se sont organisées pour proposer des délais de livraison en 24h voire 48h. Mais impossible de tenir ces délais sans un process de fabrication carré, des approvisionnements bien huilés et un aménagement d'entrepôt optimisé. Focus sur ce dernier pilier. 

Définir sa stratégie logistique selon la taille de l'entreprise

Il va de soi qu’une petite entreprise qui envoie quelques colis par jour n’aura pas la même organisation qu’une entreprise dont l’envoi de colis fait partie de l’activité principale. 

  • Moins de 250 à 500 colis par jour : les employés sont alors bien souvent polyvalents. L'entrepôt est organisé au mieux, mais sans réelles infrastructures particulières. Les colis se font commande par commande.

  • De 500 à 1000 colis par jour : Les employés sont spécialisés et attachés à une ou plusieurs tâches précises. L’entrepôt fait alors plusieurs milliers de m2 et nécessite une organisation professionnelle.

  • Plus de 1000 colis par jour : On passe alors à l’automatisation de certaines tâches comme le filmage ou le cerclage de palette voire à des chaînes d’automatisation. On fait également appel à des programmes informatiques comme le WMS pour informatiser la gestion des stocks et des approvisionnements.

Nos conseils pour l’optimisation de votre entrepôt.

Au plus votre catalogue de produits est grand, au plus le nombre d’allées de votre stock est important. Pour s’y retrouver facilement dans le stockage des marchandises, il est important de numéroter les allées, mais également chaque rayonnage et sous rayonnage. Ainsi chaque article sera référencé suivant sa position comme par exemple la référence 21104 pour indiquer l’allée 2, rangée 11 et rayonnage 4. Il est important également que les étiquettes avec ces codes soient bien lisibles.

Autre astuce concernant l’agencement de votre entrepôt, disposer les charges les plus lourdes au plus près de la zone de colisage. Cela permettra de ménager vos préparateurs de commande et leur éviter de parcourir de grandes distances avec de lourdes charges. Cela rendra la charge moins pénible, mentalement et physiquement.

Aménagement d'entrepôt : réduire les déplacements.

Les préparateurs de commande font chaque jour plusieurs kilomètres dans les allées du stock. Notre conseil: mettre les marchandises les plus demandées aux abords immédiats de la zone de montage des palettes ou de la zone de préparation de colis. Aller chercher 20 fois une marchandise se trouvant à 16 m du poste de préparation de commande au lieu de 30 m représente une économie de km et de temps quotidien appréciable. Cela réduira la fatigue de vos employés en plus de rendre la tâche de picking plus rapide. Selon la loi de Pareto, 20% des articles proposés représentent 80% du total des commandes. Ce sont donc ces 20% qu’il faut mettre le plus près possible. 

Vous pouvez aussi, si votre domaine d’activités connaît de forte(s) saisonnabilité(s), opter pour une rotation de certains articles. C’est-à-dire réorganiser votre rayonnage et la disposition de vos marchandises pour coller à une demande ponctuelle plus forte. Penser évidemment à équilibrer le temps de préparation avec le gain de temps que cette manœuvre peut supposer.

Les zones de stockage de l’entrepôt

Compartimenter votre entrepôt en différentes zones marchandises en suivant un plan logique. On a déjà évoqué le fait de mettre à proximité immédiate de la zone de colisage les marchandises lourdes et les plus vendues. Pour ce qui est du reste de l'entrepôt, il faut le répartir en zones. Ce compartimentage peut prendre des formes diverses et variées selon votre activité : regrouper les articles selon des catégories comme une zone de produits frais et secs, selon leur taille, leur provenance, selon le type ou encore selon la durée de vie de la marchandise par exemple.

Comments
You must be registered

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire