Nous utilisons des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, cela suppose que vous acceptez ceux-ci. En savoir plus

Comment se protéger du bruit au travail?

Publié le : 22/07/2019 10:29:15 Catégories : News , Productivité - Innovation , Santé - Réduction de la pénibilité

Comment se protéger du bruit au travail?

Un petit bruit constant ou un bruit fort occasionnel, les deux sont tout aussi dérangeants. Pour protéger les travailleurs, la notion de bruit et de désagrément sonore sont intégrés au document unique, le document d’évaluation des risques professionnels que doit établir chaque entreprise. Voyons ensemble comment gérer la notion de bruit au sein des entreprises. 

Quels sont les risques des nuisances sonores

L’exposition au bruit peut engendrer de réelles maladies professionnelles. En dehors de l’atteinte portée directement au système auditif, il y a de nombreux troubles causés par des nuisances sonores :

  • troubles de l’audition

  • surdité

  • stress

  • atteinte du système nerveux

  • maux de tête

  • sensation d’inconfort

  • nervosité

  • difficulté de concentration

Comment mesurer l’impact du bruit au travail ?

Pour savoir si vos conditions de travail ou celles de vos employés sont adéquates en termes d’exposition au bruit, il existe des appareils de mesure. Vous pouvez faire appel à une personne extérieure qui viendra faire un audit d’évaluation des risques de l’environnement de travail dans votre société. Des facteurs tels que la durée d’exposition, la fréquence et le volume des nuisances sonores seront pris en considération. 

Les solutions pour diminuer l’impact du bruit

Il existe toute une série de mesures à prendre pour baisser les risques professionnels liés à un environnement bruyant. Certaines mesures peuvent se mettre en place très facilement, d’autres nécessitent un plus gros investissement de la part de l’entreprise en termes de mise en place :  

  • fournir des casques anti-bruit ou des bouchons d’oreilles

  • insonoriser le bâtiment et les espaces de travail pour éviter la propagation du bruit

  • compartimenter les machines bruyantes pour les isoler du reste de la pièce

  • modifier l’agencement du lieu de travail

  • changer le matériel qui occasionne le bruit et investir dans un matériel plus silencieux

  • limiter la durée d’exposition en aménageant les horaires de travail

  • prévoir une salle de repos pour pouvoir permettre à vos salariés concernés de s’isoler ponctuellement du bruit et reprendre des forces.
Comments
You must be registered

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire