Nous utilisons des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, cela suppose que vous acceptez ceux-ci. En savoir plus

Comment réduire le coût de vos emballages?

Publié le : 22/12/2020 15:26:45 Catégories : Economie - Ecologie , News

Comment réduire le coût de vos emballages?

Saviez-vous que le coût de votre emballage comporte également le coût de la préparation de commande et le coût du transport? Car en travaillant sur ces 3 points, on peut diminuer votre budget. Découvrez nos astuces !

Le prix de l’emballage

La première chose à faire est bien évidemment de s’attaquer au prix de vos emballages. Et donc d’acheter les boîtes en carton, votre calage ou films étirables de palettisation au meilleur rapport qualité-prix. Pour baisser le coût des emballages : analyser votre consommation annuelle et acheter en grande quantité, non au coup par coup. Car évidemment souvent les prix sont dégressifs en fonction des quantités achetées. De plus, cela réduit le poste des frais de livraisons. L’inconvénient majeur, par contre, est que ce mode d’achat demande un espace de stockage suffisamment grand et sain pour préserver la qualité de vos consommables. Mais ce paramètre seul ne suffit pas. L’utilisation et la consommation induite par vos choix d’emballage sont aussi à prendre en considération, l’économie faciale pouvant parfois se révéler une fausse bonne économie.

Choisir le bon emballage

Tenez, parlons de la résistance de l’emballage : vous avez l'habitude de prendre des films étirables cast et faites de nombreux tours de pose pour diminuer les accidents de transport et les retours clients par exemple. Un nombre de tours excessifs peut avoir tendance à écraser les arrêtes des colis qui, à destination, n’ont pas toujours fière allure. Mais avez-vous essayé un film étiré soufflé ? Les bobines films sont un brin peu plus cher à l’achat, c’est vrai, mais leurs résistances aux charges lourdes ou angles vifs assureront par contre un  maintien parfait de vos palettes, tout en demandant deux fois moins de matière déposée pour ce faire grâce à leur maillage et mémoire élastique !

Dans un autre registre, êtes-vous surs d’avoir besoin de cartons doubles cannelures pour protéger vos colis ? Les boîtes en carton simple cannelure ne sont-elles en fait pas suffisantes ? Pour cela, faites des tests de résistances et intégrez dans vos achats le choix de propriétés mécaniques dont vous avez réellement besoin. 

A noter, dans ce registre, que le temps de montage de l’emballage doit aussi être considéré. Et qu’à forte consommation, les cartons à fond automatiques, se montant en un geste, peuvent s’avérer un précieux allié. Comme les films étirés de palettisation se posant en un tour contre minimum trois pour des étirables standards.

Enfin, parlons de la dimension de l’emballage. Un emballage trop petit peut nuire à l’expérience client comme un emballage trop grand à l’image de votre société et sa productivité. Il est donc crucial de choisir des boites aux dimensions nécessaires pour ne pas ne pas payer dans le vide. Cela vaut donc le coup d’étudier vos ventes pour savoir quels sont les articles que vous sortez le plus et donc quels sont les formats d’emballages dont vous avez le plus besoin. Ce sont précisément ces emballages qu'il faut optimiser en premier lieu. Un emballage adéquat à la bonne dimension réduit le coût de l’emballage mais aussi la quantité de matériaux de calage, l’espace de stockage nécessaire et les frais de transports. C’est ce qu’on appelle une chaine vertueuse !

Le choix des matériaux de calage.

L’utilité des matériaux de calage n’est plus à démontrer. Ils participent indirectement à réduire le coût de vos emballages en évitant la casse des objets envoyés. Une marchandise qui arrive cassée, c’est non seulement un client mécontent mais c’est aussi une perte de temps et d’argent pour vous. Rassurer le client, lui re-préparer une nouvelle commande, nécessitant un second emballage et des coûts de transport…  Votre productivité n’aura certainement rien à y gagner !

Plus d’info

Passer à l’emballage automatique ou semi-automatique. 

Il y a des étapes clés dans le développement d’une entreprise. Et une fois arrivé à ces étapes, privilégier une cercleuse automatique,  investir dans une filmeuse automatique ou acheter une remplisseuse automatique de matériaux de calage vous permettra de réaliser d’appréciables économies d’échelles. Au-delà du gain de temps, ces machines de logistique automatisées optimisent aussi la consommation d’emballage. Elles utilisent la juste quantité de film ou de feuillard ce qui occasionne au final une économie de matière qui diminue le coût de l’emballage.

Plus d’info

Optimiser l’organisation de son espace de stockage

Par le picking et par une bonne organisation de votre entrepôt, vous pouvez aussi diminuer le coût de votre emballage. Car cela vous permettra de réduire le temps nécessaire à la préparation des colis. Pour cela, rien de compliqué : il suffit de mettre en avant les articles les plus vendus, d’être à jour dans votre inventaire et les quantités réellement disponibles. Veillez aussi à réduire les distances à parcourir par les préparateurs de commandes, le temps étant ici aussi synonyme d’argent.

Plus d’info

Externaliser sa logistique pour réduire les coûts d’emballage

Enfin, avez-vous déjà envisagé d’externaliser votre logistique? Ce service a un coût qu’il ne faut pas négliger, certes, mais cela peut vous permettre dans certains cas de faire des économies. En effet, les professionnels de la logistique connaissent toutes les ficelles et astuces du métier. En plus, ils ont déjà une infrastructure et du personnel qualifié pour cela. Ils pourront donc vous faire profiter de support et process d’emballage optimisé et ainsi en baisser le coût. Un investissement que vous pourrez consacrer à votre cœur business !

Comments
You must be registered

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire